à lire

Youness Khoukhou

en résidence à la Friche d'octobre à décembre 2015

Dans le cadre d'un programme de résidences croisées avec l’Institut Français du Maroc qui se déroule entre 2015 et 2018.

Youness Khoukhou

en résidence à la Friche d'octobre à décembre 2015

Producteur associé : L'Officina, atelier marseillais de production

 

Le projet : Cellule X

"La recherche a pour objectif une exploration de mouvements mécaniques générant de diverses matières de connaissance que le corps possède. Ces matières se déploient via des structures ou des partitions, pertinentes à saisir et à explorer. Ces matières sont à explorer à travers des musiques, des images, ou des textes.

 

Deux pistes d’inspiration: Seul /Ensemble : dans notre vie contemporaine, nous "bougeons" dans un contexte urbain, où l’élément de base de notre vie collective réside dans une somme d’organisations aléatoires. Nos rues sont pleines de chemins (chemins physiques et abstraits). La géométrie de ces chemins entraîne leurs conditions actuelles. Les tissus urbains formés de ces différents chemins possibles mentaux et physiques sont une résultante à un moment donné, permanente et à la fois transitoire, avec une forte influence sur les attitudes des personnes et des objets. Le look, l'odeur, le toucher, l'énergie autour, tous ces sens ont des effets différents sur ce qui se passe ici et maintenant, composant le corps existant et son esprit (tout comme cela se produit lors de la composition d'une partition musicale).

Seul, mes pensées, mes expériences, mon éducation, mon imagination… en d’autres termes ce tout produit ma perception du monde, tout cela compose mon être ordinaire, mon espace propre. Dans une situation de présence au sein d’un groupe donné, mon "seul" garde encore "son petit espace".

 

Quand un individu est dans un groupe, son mouvement se génère par une structure donnée et à travers celles qui la traversent. Les paramètres collectifs le mettent en mouvement et le font interagir avec les autres, apportant ainsi un nouveau niveau pour le collectif et pour l’ensemble de la structure.
A quel point cette structure collective est déterminante dans nos choix vis-à-vis de celle portée individuellement ?
Combien le seul influe-t-il sur le collectif? Est-ce une question de négociation? Combien notre «petit espace» peut-il exister dans les structures tracées ?"

 

Youness Khoukhou

Né au Maroc,  en 1984 Youness s’est lancé dans le breakdance à l'âge de 18 ans dans sa ville natale. Il s’est formé en danse contemporaine avec la compagnie Anania et dès 2006,  il a rejoint le C.M.D.C. (Centre Méditerranéen de Dance Contemporaine à Tunis). En parallèle, il commence des études de psychomotricité et de travail corporel au Centre Lafaurie Monbadon avec Jacques Garros, à Bordeaux. En 2008 jusqu’à 2012, il poursuit ses études à P.A.R.T.S. Il a également collaboré, tout au long de sa formation, à des projets artistiques et pédagogiques au Maroc et en Europe. Il crée 111-1 en 2012 avec le collectif 111-1 (Radouan Mriziga, Youness Khoukhou, José Paulo dos Santos & Mohamed Toukabri) et tout récemment, il est un des danseurs dans la création de Pierre Droulers, Soleils.

 

Les Résidences Méditerranée

La Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc s’associent pour la mise en place d’un nouveau programme de résidences croisées, La Résidence Méditerranée, qui se déroule de 2015 à 2018.
Ce dispositif a pour objectif l’accueil d’artistes émergents marocains à Marseille et d’artistes français au Maroc. La Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc souhaitent encourager la mobilité des artistes émergents en méditerranée en leur proposant un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet d’affiner leur pratique artistique et de développer un réseau. Un accompagnement artistique sur mesure est mis en place afin de suivre au plus près et avec la plus grande pertinence possible, les travaux des artistes durant leurs séjours. Des visites d’ateliers et présentations de sorties de résidences auprès des professionnels et du public sont mis en place.
Pour sa première année (2015),  La Résidence Méditerranée accompagnera 4 projets.  Les producteurs accompagnant les projets 2015 sont Espace Darja (Danse, Casablanca), Sextant et plus (Arts visuels, Marseille) et l’Officina (Danse, Marseille).

 

Info