Présentation

Un week-end avec Paul Vecchiali

"Faire l’amour avec la vie"

les 21 et 22 février 2015

Cinéaste prolixe, collaborateur des Cahiers du cinéma, ami de Jacques Demy... Paul Vecchiali est au Gyptis ce week-end. Au programme : rencontres et rétrospectives.

les 21 et 22 février 2015
voir horaires détaillés ci-dessous

Un week-end avec Paul Vecchiali

"Faire l’amour avec la vie"

Né à Ajaccio le 28 avril 1930, Paul Vecchiali passe son enfance à Toulon. diplômé de l'Ecole polytechnique en 1955, il se lance dans le cinéma en produisant les premiers films de Jean Eustache (Les mauvaises fréquentations, Le Diable a les yeux bleus). En 1965, il réalise son premier long métrage, Les Ruses du diable. Suivront Femmes, Femmes (1974), qui suscita l'admiration de Pasolini, Once more (1988), chronique d'amour à mort aux premiers temps du sida, ou encore A vot' bon coeur (2004), qui règle joyeusement ses comptes avec la Commission de l'avance sur recettes du Centre National du Cinéma. Parallèlement à sa carrière de cinéaste, il collabore aux Cahiers du cinéma et à La Revue du cinéma, avouant une passion pour les réalisateurs Robert Bresson, Jean Grémillon et Max Ophüls.

 

Plonger dans les films de Paul Vecchiali, c’est partir à la rencontre d’une famille : Antoine Bonfanti au son, George Strouvé à l’image, Roland Vincent à la musique et des comédiens Nicolas Silberg, Hélène Surgère, Sonia Saviange, Jean-Louis Rolland. On les retrouve à la fois dans les films qu’il réalise et ceux qu’il produit avec diagonale (Jean-Claude Biette, Jean-Claude Guinguet, Marie-Claude Treilhou) ; il est fascinant de les voir évoluer, grandir de films en films.

 

Feuilletez en ligne le programme du Gyptis jusqu'au 4 février où téléchargez-le ci-contre (colonne de droite).

 

Pour aller plus loin :
Paul Vecchiali, La maison cinéma
de Matthieu Orléan
editions de l’Oeil, 240 p., 40 euros

Ca s'est passé

2015

Femmes Femmes

Femmes Femmes

Suivi d'une discussion entre Paul Vecchiali et Philippe Azoury

dimanche 22 février 2015 | 16h

Quand les femmes ne peuvent plus parler, elles jouent, quand elles ne peuvent plus jouer, elles chantent.
Once More

Once More

Suivi d’une conférence par stéphane gérard (cinéaste) : sida, une épidémie politique ; de la vie à l’écran.

Vendredi 20 Février 2015 | 19h

Louis est marié avec Sybèle dont il a une fille, Anne-Marie avec laquelle il entretient des rapports privilégiés.
Info