à lire

Montaine Chevalier

En résidence en septembre 2015 à Fès et Casablanca

Dans le cadre d'un programme de résidences croisées avec l’Institut Français du Maroc qui se déroule entre 2015 et 2018.

Montaine Chevalier

En résidence en septembre 2015 à Fès et Casablanca

Producteur associé : Espace Darja

 

Le projet : Trilogie

Trilogie est un projet chorégraphique de Montaine Chevalier qui sera créé en 2015. Il entend revisiter les objets et processus de création chorégraphique présents et déployés dans les trois spectacles : Satien - création 2014, D’assise - création 2012 et la Surface de divagation - création 2006
mateurisme et du professionnalisme - métaphore de la boule à facette

Ces trois œuvres se déploient autour de problématiques communes, questionnant les notions de fabrique, d’artisanat, de technicité... et leur rapport à la danse à travers un corps qui se fait tour à tour objet et sujet.

Trilogie se propose de porter un regard rétrospectif sur ces trois formes afin d’en proposer une nouvelle relecture, une nouvelle caisse de résonance chorégraphique, poétique, sémantique, plastique et dramaturgique. De ces trois formes, créer d’autres tissages, d’autres polysémies, d’autres sensorialités.

 

Montaine Chevalier

Montaine Chevalier est interprète danseuse, pour de nombreux chorégraphes Yves-Noël Genod, Yves Favrega (théâtre), Georges Appaix, Michèle Ettori, Muriel Piqué & Alain Béhar, Bernard Glandier, Odile Duboc, Alain Michard, Stéphanie Aubin, Marie-Louise Bondy- Bishofberger (théâtre), Priscilla Danton, Les Carnets Bagouet, Philippe Découflé, Laure Bonicel, Pascal Labarthe, Bernard Menaut et Josette Baïz…
Elle pratique différentes techniques d’improvisation pour la performance avec Julyan Hamilton, Simone Forti, Steve Paxton, Lisa Nelson, Mark Tomkins… développe un travail vocal et complète ce parcours par des études en philosophie, arts plastiques...
Elle crée l’association Pandora 117 en 2009 dans laquelle elle signe ses propres projets chorégraphiques et développe des collaborations transdisciplinaires.
Montaine Chevalier est une danseuse investie dans son rôle d’enseignante qui poursuit son travail de transmission à travers son parcours riche et varié. Elle s’applique à transmettre ses matériaux chorégraphiques comme en 2013 au CCN de Montpellier autour de la notion d’héritage.

 

Les Résidences Méditerranée

La Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc s’associent pour la mise en place d’un nouveau programme de résidences croisées, La Résidence Méditerranée, qui se déroule de 2015 à 2018.
Ce dispositif a pour objectif l’accueil d’artistes émergents marocains à Marseille et d’artistes français au Maroc. La Friche la Belle de Mai et l’Institut Français du Maroc souhaitent encourager la mobilité des artistes émergents en méditerranée en leur proposant un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet d’affiner leur pratique artistique et de développer un réseau. Un accompagnement artistique sur mesure est mis en place afin de suivre au plus près et avec la plus grande pertinence possible, les travaux des artistes durant leurs séjours. Des visites d’ateliers et présentations de sorties de résidences auprès des professionnels et du public sont mis en place.
Pour sa première année (2015),  La Résidence Méditerranée accompagnera 4 projets.  Les producteurs accompagnant les projets 2015 sont Espace Darja (Danse, Casablanca), Sextant et plus (Arts visuels, Marseille) et l’Officina (Danse, Marseille).

 

Info