à lire

Les grandes Tables

Un restaurant à la Friche

Une sombre salle des rouleaux de l’usine Seita transformée en restaurant au coeur de la Friche.

Les grandes Tables

Un restaurant à la Friche

Parce que la cuisine rassemble, Fabrice Lextrait et Philippe Foulquié (deux des fondateurs historiques) programment en 2004 un restaurant comme un lieu de polarité.

 

Le site choisi est une sombre salle des rouleaux de l’usine. ARM en fait un immense restaurant baigné de lumière aux larges embrasures vitrées ou opalescentes, à l’échelle du lieu (500 m2, 5 mètres de hauteur sous plafond). Sa terrasse se poursuit en coursive, c'est un tampon entre les voies ferrées et le restaurant, mais aussi un passage reliant à la cour Jobin en contrebas de huit mètres. Elle prolonge le dispositif spatial du réseau de rues mis en place par les architectes.

 

L'ambiance jouit d'une acoustique adaptée et de l’intervention d’artistes en résidence. Pierre Gatoni a revêtu par endroit les parois de parpaing d’une trame de segments colorés. Là encore, comme pour les algécos du Campement, le parpaing devient autre chose que ce à quoi on s'attendait.
Le restaurant, comme toutes les autres opérations, a été réalisé dans une économie de moyens maximale et a bénéficié de l’aide des techniciens de la Friche. Les grandes Tables participent à la dynamique de la Friche en invitant des cuisiniers en résidence et des producteurs agricoles ou des viticulteurs régionaux.

ARM architecture
 

Info