Présentation

Forum avec l'écrivain Fabrice Reymond

Rencontre

le 30 octobre 2015

Dans le cadre du programme de recherche « Partitions / passations / partages » de l’ École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée.

le 30 octobre 2015
18h

Forum avec l'écrivain Fabrice Reymond

Rencontre

Une partition n'est pas une œuvre mais sa définition. Elle invente des systèmes de notation, des formes de dictionnaire. La partition est la partie invariable d'une œuvre. Elle ouvre sur les variations de son interprétation. La traduction est sa forme première qui nous hante depuis Babel.

 

Fabrice Reymond est écrivain. Il a étudié la théologie à l’université de Strasbourg. De 1993 et 1998 il réalise des documentaires pour France Culture. Entre 1999 et 2002 il mène le post diplôme de Lyon et participe à la programmation de l’espace alternatif Public. Il a co-dirigé Art conceptuel : une entologie en 2008. Il est l’auteur de Nescafer, dvd édité aux Laboratoires d’Aubervilliers en 2002, d’Anabase en 2009, de Canopée en 2012 et de L'eau se rappelle la cascade en 2015 aux éditions Mix.

 

Cette année, les forums de l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée interrogent les notions de partition, d’écriture, de transcription d’une œuvre. Qu’il s’agisse d’art – conceptuel et post conceptuel – ou de design – retour massif du do-it-yourself, architecture de papier, communautés « open source », etc. –, cette question de la partition déplace et questionne le statut de l’auteur et de l’oeuvre. La partition est parfois l’œuvre elle-même, ou bien un ensemble de directives pour réaliser ou « jouer » une œuvre, ou encore l’amorce d’une œuvre à prolonger et enrichir.
Les forums présenteront des partitions de natures très variées. On y rencontrera des plasticiens, des écrivains, des musiciens, des performers, mais aussi une juriste, une cinéaste, peut-être un pâtissier, un polémologue, un cartographe. On y parlera de mémoire, de transfert, de trahison, de stratégie, de traduction, de patates chaudes, de re-enactment, de cryptographie, de troc et de bien d’autres choses où il s’agit, encore et toujours, de donner tout ce qu’on n’a pas, et donc d’amour comme disait Jacques Lacan. Car offrir une partition est avant tout un acte d’amour et de partage.

Dans le cadre de
Exponentielles d'octobre

Exponentielles d'octobre

Le dernier vendredi du mois c'est nocturne à la Friche !

le 30 octobre 2015 | à partir de 18h

L’artiste indisciplinaire eRikm invite le festival d'arts multimedia le RIAM à coprogrammer cette nocturne d'octobre : concerts, performances... et expos gratuites !
Info