à lire

Dramaturgie arabe contemporaine : publications

7 textes arabes traduits en français et publiés

Avec le concours de la Maison Antoine Vitez, Les Editions Elyzad, les Editions Jidar 4, la Réplique et Radio Grenouille

Dramaturgie arabe contemporaine : publications

7 textes arabes traduits en français et publiés

Traduire, éditer et diffuser des oeuvres, donner à voir aux publics méditerranéens et nord méditerranéens des créations originales, répond à un enjeu culturel et politique majeur : le rapprochement de l’Europe et du monde arabe. L’engagement des maisons d’éditions Elyzad (Tunisie) et Universitalia (Italie) et Riveneuve (France), contribue fortement à la valorisation et à la circulation du patrimoine théâtral arabe : sept nouvelles pièces arabes sélectionnées dans le cadre du projet ont été traduites en français (version bilingue) et en italien et sont à présent distribuées sur le pourtour méditerranéen.

 

Des traducteurs ou des binômes de traducteurs, choisis par les porteurs du projet et la Maison Antoine Vitez, proposent une version française de 7 textes de théâtre sélectionnés.

Les Editions Elyzad (Tunisie) et la Friche la Belle de Mai s'unissent pour proposer une publication bilingue arabe / français de ces textes en novembre 2013.

7 créations graphiques pour les couvertures de ces 7 publications, par la dessinatrice tunisienne Donia Khouja.

 

  • Hello veut dire, de Tarek Bacha (Liban) : traduit de l'arabe par Marie Elias avec la collaboration de Laurent Muhleisen
  • Pronto Gagarine de Nidhal Guiga (Tunisie): traduction de l'arabe par Nidhal Guiga en collaboration avec Natacha de Pontcharra
  • Bye Bye Gillo de Taha Adnan (Maroc): traduit de l'arabe par Mohamed Hmoudane avec la collaboration de Laurent Muhleisen
  • Sous X de Samia Amami (Tunisie) : traduit de l’arabe par Hamdi HEMAIDI avec la collaboration de Natacha de Pontcharra
  • Les petites chambres de Wael Qadour (Syrie) : traduit de l’arabe par Hala Omran et Wissam Arbache
  • La peur de Hatem Hafez (Egypte) : traduit de l’arabe par Jumana ElYasiri
  • La Maison d'Arzé Khodr (Liban): traduit de l’arabe par Leila ElKhatib

 

Des livres à la librairie
L’ensemble de ces publications et ouvrages en lien avec la semaine Hiwarat est proposé à la vente par la librairie de la Friche : « La Salle des Machines ».

 

Les éditions Elyzad sont nées en 2005 à Tunis. Elles font partager une littérature vivante, moderne, qui s’inscrit dans la diversité. Des voix d’ici et d’ailleurs pour découvrir l’Autre dans sa singularité, dans son universalité, combattre les préjugés, entendre les battements du coeur du Monde.
Ceux-là qui résonnent si fort dans les sept pièces de théâtre qu’elles ont choisi d’éditer cet automne.
Des textes souvent crus qui crient la réalité des sociétés arabes, de leurs turbulences, de leurs crises identitaires.
Des textes porteurs d’un souffle nouveau et garants d’une pensée libre.

 

En parrallèle, les éditions Riveneuve éditent en français N’enterrez pas trop vite Big Brother.
Les éditions italiennes Universitalia éditent une version italienne de Hello veut dire bonjour, Pronto Gaga et Bye Bye Gillo.
Les textes ont été traduits par Arturo Monaco, Alessandro Buontempo et Elisabeth Matarazzo, sous la supervision du Professeur Isabella Camera d’Afflitto.

Info