Présentation

Dixième programme du cinéma Le Gyptis

Deux cycles thématiques : Au boulot et Interdit(s)

du 2 décembre 2015 au 26 janvier 2016

Au chaud dans la belle salle du Gyptis, nous abordons pendant huit semaines deux sujets brûlants : Le travail et les films interdits !

du 2 décembre 2015 au 26 janvier 2016
00h23h

Dixième programme du cinéma Le Gyptis

Deux cycles thématiques : Au boulot et Interdit(s)

Au boulot - Du 2 au 29 décembre 2015 
 
Luc Jouléet Sébastien Jousse filment formidablement le travail. Ils posent des questions essentielles en ces temps de crise : comment les travailleurs vivent et pensent leur activité ? Ne faudrait-il pas partir de là avant de penser toute nouvelle organisation du travail ? Autour de leurs films, une grande journée –le 6 décembre –est consacrée à la représentation du travail au cinéma. Nous recevons ensuite plusieurs réalisateurs. Malek Bensmaïl, présent le 10 décembre, filme la tâche collective de la rédaction d’un grand quotidien algérien dans "Contre-pouvoirs". Nous accueillons aussi Alain Cavalier, qui filme son travail aussi bien que celui des autres. Richard Brouillette, réalisateur d"Oncle Bernard", dialogue le 11 décembre avec l’économiste Bruno Ventelou autour des réflexions de Bernard Maris. Le FRAC nous propose ensuite un film où deux artistes racontent avec humour leur projet fou : transformer une économie par leur travail artistique. Le 17 décembre, "Terraferma" nous montre les bouleversements que produit l’économie sur le travail artisanal, la tentation de replis qu’ils provoquent. Les bénéfices de cette soirée iront à l’aide aux réfugiés et aux migrants.
 
 
Interdit(s) - Du 30 décembre 2015 au 26 janvier 2016
 
Le cinéma serait bien pauvre sans la transgression. Car il n’y a pas d’aventures sans prise de risque, pas d’art sans remise en question des règles esthétiques et sociales établies. Qu’advient-il, au cinéma, quand un personnage dépasse certaines limites ? Quel sort pour les protagonistes de "The Walk", "El Club" ou "Marguerite et Julien" ? Suspens assuré. Les risques sont aussi grands pour les films. Découvrez quelques grands cas de censure en France : "Change pas de main" ou encore "Le Rendez-vous des quais". Ce sera l’occasion d’aborder les contradictions et la puissance de la censure, qu’elle soit d’État ou portée par des lobbies. Nous pourrons aussi parler de la façon dont les artistes contournent cette censure, avec le documentaire "The Celluloid Closet" ou encore par la rencontre le 19 janvier avec la réalisatrice iranienne Sepideh Farsi autour de son film inédit à Marseille, "Red Rose". Braver les interdits, c’est aussi un risque pour les artistes eux-mêmes. Loubna Abidar, actrice principale de "Much Loved", projeté le 12 janvier, devait être l’invitée centrale de ce programme. Au moment où nous écrivons ces lignes nous apprenons son agression. Sa venue n’est donc pas confirmée. Voir les films au lieu de fantasmer sur leur nocivité, en parler ensemble en salle, est un premier pas pour éviter les incompréhensions, inventer un langage et un monde commun.
 
Attention, les événements référencés dans l'agenda de notre site web sont uniquement les propositions exceptionnelles (avant-premières, rencontres, ateliers...) : pour consulter la programmation COMPLÈTE du cinéma avec toutes les séances, feuilletez le programme du Gyptis en ligne ou téléchargez-le ci-contre.
 

Téléchargez, également ci-contre, la grille du programme, et, le PDF des films Jeune public !

Ca s'est passé

2016

Interdit(s)

Interdit(s)

Deuxième cycle thématique

du 30 décembre 2015 au 26 janvier 2016 | 00h1523h

Une quinzaine pour montrer et parler de grands films censurés et explorer dans l’actualité la question des tabous et de la transgression !

2015

Au boulot

Au boulot

Premier cycle thématique

du 2 au 29 décembre 2015 | 00h

Comment filmer le travail ? Comment le raconter ? Comment le penser ? Un mois pendant lequel on se retrousse les manches.
Info