Présentation

Découpages

Par la Cie Piccoli Principi

les 14 et 17 janvier 2015

Dans un atelier, un artiste, des ciseaux, du papier. Comme par enchantement, ses découpages deviennent des invitations à raconter des histoires.

les 14 et 17 janvier 2015
voir horaires détaillés

Découpages

Par la Cie Piccoli Principi

Théâtre Massalia

"Certains artistes se réfèrent à l’enfance par nécessité poétique. Ils semblent aspirer à une forme d’essentialité, de pureté. Ce sont des artistes qui se nourrissent d’enfance : des atmosphères, des souvenirs, des désirs mais aussi des logiques, des méthodes créatives, des règles de composition typiques de l’enfance. Ils voudraient s’emparer des secrets de la stylisation pratiquée par les enfants dans leur manière de dessiner, dans leur façon de parler.
Ces artistes estiment et respectent les enfants et se rapportent à eux comme s’ils étaient des collègues et parfois même des maîtres. Picasso disait : “J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant”.
Dans Découpages , on assiste au travail d’un de ces artistes dans son atelier. Il dessine avec les ciseaux. Il se sert de la technique du papier découpé pour créer des atmosphères suggestives. Comme par enchantement, ces découpages deviennent des sollicitations pour raconter des histoires : des histoires nées directement du mouvement des ciseaux.
Il semble qu’Hans Christian Andersen s’amusait à découper des figurines de papier pour raconter des histoires. Qui sait si l’idée d’un petit soldat de plomb, amoureux d’une acrobatique ballerine de papier qui vivait dans un château tout en papier, n’est pas née des évolutions d’un coupant ustensile d’acier plutôt que d’une ondoyante plume."

 

Dans le cadre de
2015 entre en scène !

2015 entre en scène !

Spectacle vivant

du 8 au 25 janvier 2015 | voir horaires des représentations

Avec le Festival Parallèle, Reste(s) de Laureline Le Bris-Cep, Prison Possession de François Cervantes et Découpages par la Cie Piccoli Principi.
Info